Résistances pour démarrer les moteurs

Pour le démarrage de moteurs 1

Les résistances de démarrage en acier inoxydable sont des résistances fiables et robustes qui sont utilisées pour contrôler le courant d’un moteur électrique pendant les phases de démarrage et d’arrêt.

Les résistances de démarrage sont particulièrement recommandées pour les applications dans l’industrie lourde, les mines ainsi que dans les carrières, les grues, etc. avec des variateurs de vitesse de 5 kW à 2MW :

RESISTANCES DE DEMARRAGE MOTEUR ROTORIQUE

Résistances conçues pour un démarrage doux et efficace des moteurs à rotor, permettant un démarrage progressif avec un couple de démarrage élevé à des courants de démarrage faibles et limités.

Elles sont particulièrement recommandées pour les moteurs de forte puissance et pour démarrer les équipements nécessitant une forte inertie et une accélération rapide.

RESISTANCES DE DEMARRAGE MOTEUR STATORIQUE

Résistances conçues pour le démarrage progressif de moteurs électriques, ventilateurs, compresseurs, etc…, permettant de choisir le couple en fonction de l’équipement à démarrer.

Elles sont particulièrement recommandées pour les équipements à faible couple de démarrage.

Pour le démarrage de moteurs 2

RESISTANCES DE DÉMARRAGE DU MOTEUR À BAGUES

Résistances de type sec conçues pour le démarrage des moteurs à bagues en contrôlant les caractéristiques de vitesse et de couple. Les résistances sont divisées en étapes et le démarrage du moteur est contrôlé par des contacteurs et un système de contrôle. Au fur et à mesure que la vitesse du moteur augmente, les résistances externes du rotor sont éliminées en court-circuitant les contacteurs jusqu’à ce que toutes les résistances externes aient été court-circuitées.

Ces résistances ont particulièrement recommandées pour les équipements nécessitant un couple de démarrage élevé.

ÉOLIENNES

FERROVIAIRE

AÉRONAUTIQUE